UA-47337868-4

Le gouvernement a confirmé la hausse des prix des carburants essence (sans-plomb) et diesel (gazole). Ce projet de Loi de Finances 2018 a comme conséquence une augmentation des taxes sur les carburants.

Le diesel a subi une augmentation de 2,6 centimes/litre en plus de la hausse de la taxe carbone. Cela équivaut à 7,6 centimes de plus au litre à la pompe.

L’essence est aussi concernée. Le prix au litre a augmenté de 3,9 centimes.

À noter : « la taxe carbone est une taxe environnementale liée aux émissions de dioxyde de carbone qui est le principal gaz à effet de serre. Cette taxe vise à le réduire dans le but de contrôler et de diminuer le réchauffement climatique. »

 

Pourquoi ces augmentations ?

L’objectif de ces augmentations est d’aligner la fiscalité du diesel sur celle de l’essence. Cela a pour but de changer les habitudes des automobilistes et de les inciter à acheter des véhicules propres ou essences.

 

Les véhicules éco-responsable

Si vous roulez principalement en ville et effectuez de courtes distances, c’est peut-être le moment d’opter pour un véhicule éco-responsable.

La hausse des prix et la mise en place des Vignettes Crit’Air dans les grandes villes sont les signes d’un désir et d’une nécessité de changement, pourquoi ne pas en profiter ?

Bien que plus cher à l’achat, le bonus écologique des véhicules électriques est important. De plus, ils ne demandent que très peu d’entretien. De nombreuses pièces motrices n’existent pas sur ces véhicules, ce qui réduit considérablement le nombre de panne ou de réparation. Leur autonomie est d’environ 200km et le prix de la recharge varie entre 2€ et 3€ au 100km.

Les voitures hybrides, hybrides rechargeables et GNV sont également de bonnes alternatives. Pour en savoir plus sur ces différents types de véhicules, cliquez-ici.

En passant au vert vous agirez pour l’environnement mais également pour votre porte-monnaie, alors pourquoi s’en priver ?

 

 

Vous aimez? Partagez !