Crayons HB ? 7H ? Cahiers grands carreaux ? 16×22, 48 pages… ? Les listes de fournitures vous semblent démesurées et les rayons de vos grandes surfaces préférées sont chaque année pris d’assaut dès le début de l’été ?

Un grand nombre de parents ont, depuis quelques années, trouvé la solution miracle : l’achat en ligne. Fini ces journées de courses interminables, ils ne jurent plus que par l’achat des fournitures scolaires depuis leur canapé. Pour eux, c’est tout d’abord un gain de temps mais aussi d’argent, notamment grâce aux nombreuses références disponibles sur le web.

 

Comme nous avons pu vous le présenter dans notre article « E-commerce : les chiffres du 1er trimestre sont en hausse » : en 2019 le marché français du e-commerce est estimé à 100 milliards d’euros de chiffre d’affaires et connaît une croissance de 12% par rapport à l’année dernière. Ce résultat s’explique en partie par le nombre toujours plus important d’acheteurs sur internet. Saviez-vous qu’environ 87.5% des internautes français achètent en ligne ?

 

De plus, selon PrestaShop, la rentrée scolaire est le deuxième événement e-commerce le plus important avec une augmentation de 20% des requêtes Google. Plusieurs enseignes se sont donc lancées sur ce créneau, multipliant les références produit et offrant à l’internaute une diversité de choix et de prix.

 

Certaines enseignes ont pris l’initiative de proposer différentes listes de fournitures scolaires sur leur site internet, suivant certains critères (localisation, niveau scolaire, petit budget etc) avec des paniers déjà pré-remplis et modifiables selon les besoins de chacun. Une nouvelle approche originale et intéressante qui a enchanté de nombreux parents.

 

Ce pic d’activité du e-commerce durant la rentrée scolaire a engendré la livraison de nombreux colis jusque chez vous ou en point relais grâce à Colis Privé.

Et vous, vous êtes plutôt achat en ligne ou en magasin ?

 

Vous aimez? Partagez !