La vignette Crit’Air catégorise les véhicules selon leur degré de pollution leur permettant / interdisant d’accéder aux zones à circulation restreinte (ZCR). Depuis le 1er juillet 2017 la ville de Paris a renforcé ses mesures en faveur de l’environnement. Des nouveautés qu’il est préférable de bien avoir en tête !

Un accès très limité pour les Crit’Air 5 et non classés

La circulation est restreinte pour les véhicules Crit’Air 5 (les véhicules dont la première immatriculation date entre le 1er Janvier 1997 et le 31 Décembre 2000) et pour les véhicules plus anciens non classés.  Ceci s’applique tant aux particuliers qu’aux professionnels.
« Les véhicules légers et véhicules utilitaires légers portant la vignette Crit’Air 5 ne pourront plus circuler à Paris de 8h à 20h, du lundi au vendredi. Quant aux poids lourds et autocars portant la vignette Crit’Air 5, ceci ne pourront plus circuler à Paris de 8h à 20h, 7 jours sur 7. »[1]

Des amendes bien coûteuses en cas de défaut de vignette

Jusqu’alors, la marie de Paris et le ministère de l’Environnement avaient accordé un délai d’adaptation aux automobilistes. Depuis le 1er juillet, l’absence de vignette ou la possession d’une vignette non conforme sont désormais synonyme d’amende, dans les zones à circulation restreinte.
Pour les automobilistes et les deux roues, cette contravention s’élève à 68 euros. Elle atteint 135 euros pour les poids lourds, les cars et les vignettes non adaptées aux véhicules.

Une nouvelle aide régionale pour les véhicules propres en Île-de-France

Dans ce contexte, la région Île-de-France aide et incite les automobilistes à l’achat de véhicules plus propres. Avec la mise en place d’une aide au financement des véhicules propres pour les PME en région parisienne.

  1. Cette aide régionale est cumulable avec les aides de l’État mais non cumulable avec les aides des collectivités sur le même sujet.
  2. Ce cumul d’aide est plafonné à 70 % du prix HT du véhicule.
  3. Une entreprise ne peut bénéficier de cette aide pour plus de cinq véhicules.

Retrouvez toutes les infos à connaître sur les vignettes Crit’Air en cliquant ici
[1] : Ministère de la transition énergétique et solidaire, 2017, “Services de délivrance des certificats qualité de l’air

Vous aimez? Partagez !